Le mot du Maire

Discours prononcé le 4 avril 2014

Lundi 07 Avril 2014

Madame, Mademoiselle, Monsieur,
Je remercie toutes celles et ceux qui se sont déplacés très nombreux lors de ces élections municipales.
Nous mesurons la confiance que les Sancerrois nous ont accordée dimanche dernier et en assumons pleinement la responsabilité qui est dorénavant nôtre.
Je suis fier d’avoir été élu avec mes compagnons pour continuer l’œuvre entreprise depuis de nombreuses années afin que ce que l’on appelait « la Perle du Berry » le redevienne.
La protection des plus faibles de notre population doit rester l’une de nos préoccupations primordiales.
J’entends par là aussi bien l’enfance, la jeunesse, les anciens et les personnes en difficulté.
S’il est bien un lieu qui mérite notre passion, c’est bien notre ancienne et belle ville de Sancerre, ainsi que le Petit Morice, Amigny et Chavignol.
Et pour ce faire :
- Mobiliser toutes les forces vives pour s’ouvrir à une économie durable, indispensable à la maîtrise de notre destin ;
- Se connecter au monde moderne dessiné par de nouveaux enjeux environnementaux, numériques et humains.
En reprenant les idées et paroles de M. Bonnet,
« Il reste beaucoup à faire : il faut absolument que le XXIème siècle donne plus d’allure et d’homogénéité à notre vieille cité » et d’ajouter « que Sancerre a vocation à trouver un jour sa place, une place de choix, une place éminente dans le guide des Plus Beaux Villages de France. »
Dans Les Chênes qu’on abat, André Malraux a écrit : « L’ambition individuelle est une passion enfantine. »
Tous ensemble, imaginons et construisons le Sancerre de demain.

Vive la République.
Vive Sancerre.
Vive la France.

A consulter également

Discours du Comice - 23, 24 août 2014 | Lundi 08 Septembre 2014
Discours du 14 juillet | Lundi 18 Août 2014

© Ville de Sancerre - Tous droits réservés 2009 - Crédits - Mentions légales - Contact
Route Jacques Coeur